Fabien Champeau, à la tête des équipes réserves
Réserves

Fabien Champeau, à la tête des équipes réserves

Alors que les seniors du club reprennent le chemin des parquets et entament un mois d’août studieux en prévision de la reprise des championnats, retour sur le parcours de Fabien Champeau. L’ex-capitaine de l’USON est désormais “à la barre” sur le banc et à la supervision des équipes réserves avec l’ambition et l’engagement qu’on lui connaît…

Comment as-tu vécu ta carrière de joueur à l’USON ?

Très bien ! J’ai gravi les échelons au sein de l’équipe au fur et à mesure des années. J’ai dû faire mes preuves systématiquement à chaque début de saison, et c’est ça qui m’a fait énormément progresser. Ma plus grande fierté, est d’être parti d’Honneur régionale et d’être arrivé en Nationale 2 même si je n’ai fait que 5 matchs à cause de l’arrêt des championnats. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à jouer avec tous les joueurs qui sont passés durant toutes ces années, ils m’ont tous apporté quelque chose. J’ai créé de vrais liens d’amitié forte avec certains.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Pas facile de n’en retenir qu’un seul pendant ces 12 ans, chaque saison m’a apporté des émotions différentes, mais je pense que c’est l’année de la montée en Nationale 3 car cette saison a vraiment été magique, on avait vraiment une cohésion d’équipe impressionnante et cela se ressentait sur le terrain, avec zéro défaite durant la saison ! Un bon souvenir parmi tant d’autres…

Et le pire ?

La deuxième saison de Prénationale où nous avons failli descendre, et au final nous avons été maintenus grâce à un match de barrage au niveau supérieur. C’était stressant de ne pas avoir notre destin en main et de devoir s’en remettre à la chance. Mais grâce à ça nous avons su apprendre de nos échecs.
Je n’ai qu’un regret, c’est de ne pas avoir pu faire mes adieux en tant que joueur au public surtout lorsque j’ai arrêté l’équipe première, j’aurais aimé pouvoir le faire.

Désormais, quels sont tes objectifs ?

J’aimerais faire grandir l’équipe réserve et apporter à ces jeunes joueurs tout ce qu’on m’a appris. J’ai vraiment un objectif bien précis pour cette équipe et je mettrai tout en œuvre pour arriver à mes fins. J’espère pouvoir fédérer un groupe prêt à tout pour connaître ce que j’ai eu la chance de connaître depuis que je suis à l’USON, c’est-à-dire des montées au niveau supérieur.

Pourquoi t’être mis au coaching ?

Pour moi c’est une suite logique, je ne me voyais pas arrêter du jour au lendemain. Je n’ai malheureusement plus le physique pour être sur le terrain mais j’ai encore besoin de l’adrénaline que procure un match, et j’espère avoir la même capacité à me surpasser sur le banc. J’espère pouvoir apporter mon expérience et ma rigueur d’ancien… 😉

Un aspect particulier te plaît dans le coaching ?

J’adore mettre ma patte sur le projet de jeu, et aussi les échanges que je peux avoir avec certains pour voir si je suis dans le vrai ou pas.

Portrait coordonné par Chloé Guillon