Chacun son rythme
Le récap du weekend

Chacun son rythme

Notre jeune équipe U13 F effectuait son premier déplacement de la saison à Auxerre. Un adversaire qui pouvait, sur le papier, sembler plus abordable, mais l’a solidement emporté (34–11) :

Face à une équipe composée essentiellement de 2010, notre équipe a encore trop peu existé dans ce match. Première période compliquée 13–2 ; seconde beaucoup plus équilibrée, 7–3 ; et dernière mitigée, la fatigue étant présente, avec seulement 8 joueuses : 14–6. Il faut continuer de travailler. Nous devons également commencer à réfléchir pour trouver des filles fixes pour aller dans les cages.

Pour son dernier match de la phase aller et de l’année 2022, l’équipe moins de 15 ans féminines accueillait Chevigny-Saint-Sauveur :

Face à un collectif plus fort, nous avons livré notre meilleure prestation de ce début de saison. Bonne première période de nos joueuses mais manque de réussite sur la finition, 5–14 en faveur des visiteurs. Début de seconde période catastrophique avec un 5-0 encaissé, mais les filles ont su retrouver de l’envie sur la fin de partie (32–13). Comme beaucoup de nos matchs, nous rendons trop de ballons facilement et bêtement à nos adversaires, qui nous punissent systématiquement d’un but. Avec plus de concentration et de motivation, nous pourrions faire de bien meilleurs scores et pourquoi pas faire douter nos adversaires !

Quant à leurs aînées des U18 F, elles peinent à trouver la voie du succès. L’équipe A d’Anthony Lantier échoue à deux petites longueurs de la victoire contre Pouilley-les-Vignes :

Un match frustrant car l’équipe aurait pu (ou dû) s’imposer. Les filles ont mené une grande partie du temps avant de s’incliner de deux buts. Encore un peu trop d’échecs au tir (même s’il y a du progrès), de pertes de balle ou de mauvais choix en attaque ou en défense qui ne nous permettent pas de nous imposer dans un match serré.

Benjamin Adam, coach de l’équipe B, reste “refroidi” par la prestation de ses joueuses :

Un déplacement à 8, une température de 5°C dans le gymnase, une équipe solide en face : tout pouvait laisser penser au match piège et cela a été le cas. Les filles ne sont jamais rentrées dans leur partie et n’ont pas mis l’intensité vue les dernières semaines, que ce soit en défense ou en attaque (avec un catastrophique 5 sur 34 de nos arrières). Bref, un match à oublier, rendez-vous samedi prochain pour bien finir l’année.

Nos plus jeunes catégories masculines continuent de progresser, chacune à son rythme.
Martial, coach des moins de 11 ans A ce weekend, ramène la victoire de l’incontournable derby Nevers / Vauzelles :

Le match s’annonçait facile sur la feuille au vu des effectifs de Vauzelles, avec seulement 6 joueurs U9. L’entame de match a été compliquée pour les jaunes et bleus à cause de petits tirs manqués et des mauvaises passes… Tout est rentré dans l’ordre assez vite et les garçons sont arrivé à creuser le score ! Le 2e tiers-temps démontre beaucoup de volonté de chacun, et de réussite au tir. Une avance confortable nous a permis de donner du temps de jeu aux plus jeunes, qui se sont bien débrouillés. Une belle victoire (33–16) à la clé ! De beaux efforts fournis par nos joueurs bien que le manque d’attention produit beaucoup de maladresses…
Merci aux parents qui étaient présents et à tous les joueurs. Pour un premier coaching cette saison, je suis très content de leur match !

Avec le retour de Yoanne Brevel, nos jeunes réservistes U11 ne déméritent pas non plus malgré la défaite à Decize :

Collectivement nous avons eu du mal à nous trouver, et on a raté trop de tirs pour l’emporter aujourd’hui. À noter un beau sursaut d’orgueil et d’envie dans les derniers instants, qui nous aura fait espérer un autre résultat, et une belle révélation, notre petit Arthur qui finit meilleur buteur de notre équipe. Maintenant, place aux vacances de Noël et on se retrouve l’année prochaine !

Les moins de 13 ans masculins de Cédric Rolland ont réalisé un non-match à Fontaine :

Le début de match a été très difficile avec peu d’engagement, le froid polaire de ce dimanche matin a engourdi nos joueurs : 10–3 dans le premier quart temps, 35–15 à la fin. Nous avons failli ce weekend, il va falloir se relever à la reprise en janvier !

Nos U15 masculins, dirigés par le binôme Chloé et Yann, ont emporté la victoire dimanche, dans le froid du gymnase de la Baratte, contre l’équipe de Talant arrivée en petit effectif (7 joueurs), malgré une prestation terne :

Nous débutons le match sur 4 belles minutes de jeu, puis, plus rien. Une défense aplatie, zéro communication, une couverture du pivot inexistante… En attaque, pas bien mieux : peu de mouvement, des dribbles, pas de jeu collectif et surtout beaucoup trop rapide (1 passe, 1 tir). Les consignes répétées, nos joueurs se sont enfin chauffés pour jouer, permettant de mener 21–14 à la mi-temps. Deuxième passage à vide lors de la seconde mi-temps… Heureusement, l’avance prise nous a permis de garder un petit écart et d’obtenir la victoire (34–29). Nous aurions dû maîtriser largement ce match face à Talant, une équipe plus faible que la nôtre. Nous ne retiendrons donc que la victoire et non la manière !

Les U18 masculins, toujours handicapés de trop nombreux blessés ou absents, ne s’imposent pas à Mâcon, sous la houlette d’Alexandre Blot :

Nous sommes partis avec un effectif de 8 joueurs. Malheureusement, après une mauvaise entame de match, nous n’avons jamais eu l’occasion de revenir. L’équipe adverse a creusé petit à petit l’écart pour se mettre à l’abri…

Les réservistes seniors restent pour leur part en phase avec leurs objectifs.
L’équipe Honneur à joué avec le feu à Sanvignes mais se réveille à temps pour gagner :

Un début de match compliqué avec beaucoup d’égarement défensif, ce qui permet aux locaux de virer en tête à la mi-temps. De retour des vestiaires, l’équipe montre un tout autre visage et à 15 minutes de la fin passe en tête et ne la lâchera plus jusqu’à la fin du match.

Enfin, l’équipe 3 recevait La Machine B, un match très facile :

Nous avons su dérouler notre handball malgré le petit effectif. Les 7 joueurs présents ont respecté les consignes de jeu. On a su rester sérieux jusqu’à la toute dernière seconde.