Antonin, bénévole et engagé au SNU
Focus

Antonin, bénévole et engagé au SNU

Le Service National Universel (SNU) fait son chemin auprès de nos jeunes. C’est un projet visant à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation, à promouvoir la notion d’engagement et à favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs communes. Cette aventure permet à tous les jeunes français âgés de 15 à 17 ans de vivre des temps de cohésion, de découverte et d’engagement, dans un dispositif utile pour soi, pour les autres et pour la société.

À l’USON, c’est le parcours qu’a choisi Antonin Lerasle. Notre jeune U18 concrétise avec ses activités au club son engagement au sein de ce dispositif, dans le prolongement du stage d’intégration qu’il a suivi. Il nous partage son expérience…

Sensibilisé à la suite d’une intervention au sein de son établissement, le lycéen, alors âgé de 16 ans, a hésité avant de tenter l’expérience :

Au-delà d’occuper le début de mes vacances scolaires, l’idée était surtout de déconnecter de la routine quotidienne pour rejoindre un groupe et vivre en collectivité, un peu comme le principe d’une colo.

La machine était lancée, Antonin ne pouvait plus faire marche arrière…

Ma principale crainte était l’intégration… C’est vrai, peu de gens viennent du même endroit, nous n’arrivons pas entre amis sur place, on ne connaît personne. Il y en a qui venaient de Paris alors que nous étions à Vesoul ! Les camps sont assez diversifiés sur la provenance de chacun.

Malgré ses craintes, ce séjour de 12 jours s’est évidemment bien déroulé ; entre les différentes activités proposées chaque jour notre jeune bénévole ne s’est pas ennuyé une seconde :

J’ai pu faire ma journée de la défense et de la citoyenneté en avance, on a fait des activités sportives, des activités extra-scolaires comme un concours d’éloquence. On a également eu des interventions sur les métiers futurs, visité une base militaire, participé à la cérémonie de l’appel du 18 juin, c’était vraiment cool à chaque fois. Pour la partie moins “sympa” d’après certains, on se réveillait tous les jours à 7 h pour chanter la marseillaise, faire le lever de drapeau, marcher au pas cadencé… mais ce côté protocolaire ne m’a pas gêné.

Antonin ressort de cette aventure très heureux et grandi.

Le séjour était vraiment bien, il y a pleins de préjugés sur le SNU mais contrairement à ce que l’on pense, c’est vraiment une bonne expérience ! Tout le monde est mis sur le même pied d’égalité de A à Z : de la tenue jusqu’à la nourriture en passant même par les activités ! Ça permet de décompresser et de profiter après l’année scolaire.

La deuxième phase du SNU est la mission d’intérêt général. À la suite du séjour à Vesoul, le jeune garçon doit s’engager et apporter son aide auprès d’une structure, en dehors du temps scolaire. Le choix était évident pour notre bénévole : il ferait sa mission à l’USON Handball !
En effet, Antonin a commencé à être bénévole au club à l’âge de 12-13 ans, en commençant par tenir des tables de marque lors de nos compétitions. Il s’est engagé au fur et à mesure des années, en gravitant autour des personnes actives de l’association :

Je suis devenu bénévole au club car l’ambiance est agréable : tout le monde est sympa, tout le monde se connaît… Ça m’a donné envie d’en faire partie et de voir ce qu’on pouvait y faire. Ça me permet de m’occuper et de penser à autre chose, c’est vraiment un bon moment d’y être !
Au début, je commençais par faire la table les weekends. Après, je me suis entendu avec pleins de bénévoles dont les entraîneurs : j’ai aidé un été au multi-sport de la ville, ce qui m’a plu et m’a donné envie d’être encadrant la saison suivante. Du coup, je me suis lancé sur l’équipe U11 et ce depuis maintenant 3 saisons ! En parallèle, je me suis impliqué dans l’organisation des matchs de notre équipe Nationale 2. Depuis cette saison, je suis également responsable des désignations d’arbitres ainsi que “former” des jeunes arbitres !

Au quotidien, Antonin remplit plusieurs missions : entraînement et coaching des U11 avec Yoanne Brevel et Marie Chuzeveille, désignation des jeunes arbitres et leur formation avec l’aide de notre co-président Mike, certaines tâches de communication pour aider Chloé sur nos réseaux sociaux ou encore filmer les matchs de la N2 tout en nous aidant lors de chaque manifestation…. Notre jeune joueur répond toujours présent et en redemande !

Être bénévole au club me plaît vraiment ! J’y vais avec le sourire et je suis content d’y aller et d’apporter mon aide. Pour l’instant, avec les cours je ne peux pas en faire plus mais pourquoi pas plus tard me diversifier davantage, même si je suis déjà partout comme certains le disent…

Et quand on lui demande s’il conseillerait cette expérience à un ami, notre jeune garçon n’hésite pas :

Oui ! Si un ami hésite, je lui conseillerais totalement.

Le bénévolat au club reste évidemment ouvert à tous en permanence, mais si vous êtes également intéressé par la démarche du SNU, n’hésitez pas à vous inscrire à l’un des prochains séjours proposés en 2023 !